4 lauréats, 4 territoires, 4 innovations

 

Les lauréats du Concours S’Engager Pour Les Quartiers ont reçu leurs prix mercredi 5 juillet, dans le cadre des Journées d’Echanges des acteurs de la Rénovation Urbaine, à la Grande Halle de La Villette, à Paris. SEVE-Le Bois de Deux Mains, Efficience 59, la Ville de Cusset et BicyclAide ont été désignés gagnants de cette édition 2017. Il s’agit de 3 structures associatives, d’une collectivité locale et d’une coopérative qui portent avec enthousiasme des innovations exemplaires sur les plans économique, social, culturel et/ou environnemental dans des territoires bénéficiant des programmes pilotés par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Parmi elles, SEVE-Le Bois de Deux Mains s’est vu également vu décerner le Grand prix ANRU 2017.

C’est le 4 juillet, dans les locaux de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, à Paris, que le Grand jury du Concours a établi le palmarès final des quatre projets lauréats, choisis parmi 12 nominés eux-mêmes distingués parmi plus de 150 candidats.

Ces quatre projets font souffler un vent de renouveau sur les quartiers en impulsant une dynamique d’innovation sociale, de développement économique local et de cohésion sociale.

 

 

20170705155308__MG_6069_resizedPRIX INNOVATION SOCIALE, parrainé par ENGIE GRAND PRIX ANRU
SEVE-LE BOIS DE DEUX MAINS

L’association travaille à la création d’un chantier d’insertion autour de la seconde vie des livres dans l’agglomération de Soissons (Aisne). L’idée à travers ce projet, baptisé « Le livre solidaire », est de créer des emplois, favoriser la lecture et ainsi lutter contre l’exclusion du fait de l’illettrisme.

Découvrir le projet
Voir la vidéo

 

SEVE-Le Bois de Deux Mains

Mis en place par l’association SEVE en partenariat avec Recylivre, la ville de Soisson et la Fondation Agir pour l’Emploi d’Engie, le projet « Les Livres Solidaires » est un chantier d’insertion qui a pour but de récolter des livres inutilisés.
Les livres en bon état seront repris par Recylivre puis revendus à bas prix dans le nouvel espace livre du magasin SEVE-mobilier, qui vend les meubles issus de l’activité de recyclage du bois déjà en place. Une partie des bénéfices sera reversée à des associations qui encouragent les personnes à lire, une autre permettra de rémunérer le chantier d’insertion.
Les livres en mauvais état seront, eux, transformés en pâte à papier afin d’animer des ateliers créatifs dans les écoles, les centres sociaux, et les maisons pour tous. Cette pâte à papier servira également à la réalisation d’objets complémentaires à l’activité de construction de mobilier de SEVE, ou d’œuvres artistiques uniques destinées à la revente.
Les objectifs du projet sont triples : créer des emplois, agir en faveur du développement durable, favoriser la lecture et ainsi, lutter contre l’exclusion à l’emploi pour cause d’illettrisme, dans un département, l’Aisne, qui est l’un des plus touchés tant par le chômage que par l’illettrisme.
Quartiers d’implantation / quartiers impactés : le quartier des Chevreux à Soissons (02)

 

 

20170705160203__MG_6104_resizedPRIX INSERTION PROFESSIONNELLE parrainé par le CGET
EFFICIENCE 59
L’association a initié la création d’une agence de communication solidaire afin de faire du numérique un tremplin pour l’insertion des publics en difficulté dans les quartiers prioritaires de l’agglomération de Maubeuge-Val de Sambre (Nord). Une initiative co-construite avec des habitants bénévoles.

Découvrir le projet
Voir la vidéo

EFFICIENCE 59

Créée en 2016, par des habitants bénévoles du quartier des Provinces Françaises à Maubeuge, l’association Efficience 59 a placé les questions liées au numérique au cœur de son projet. Un projet imaginé suite à un diagnostic qui a révélé, d’une part, un fort besoin d’accompagner la transition digitale des entreprises, des associations et des publics en difficulté et, d’autre part, la nécessité de diversifier vers le secteur tertiaire les activités des structures d’insertion, traditionnellement axées sur le bâtiment, le nettoyage et les espaces verts.

La solution élaborée par EFFICIENCE prend la forme d’une agence de communication solidaire dont la raison d’être est de permettre à d’autres publics, des femmes et des jeunes, de bénéficier de leviers d’insertion économique via l’activité valorisante de la communication.

L’objectif est de recruter des personnes éloignées de l’emploi, de les remobiliser grâce une activité professionnelle salariée et de les former aux compétences de base du numérique, jusqu’au métier de concepteur multimédia, afin de les amener à la production de services vers les clients de l’agence.

Le public, peu qualifié, peut ainsi acquérir des compétences transférables à tout type de poste et accéder à des emplois durables à l’issue d’un parcours d’insertion valorisant.

Quartiers d’implantation : le quartier des Provinces Françaises à Maubeuge (59)
Quartiers impactés : le quartier des Provinces Françaises et les quartiers QPV de l’agglomération Maubeuge Val de Sambre.

 

 

20170705155515__MG_6082_resizedPRIX ENTREPRENEURIAT ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL, parrainé par VINCI
LA VILLE DE CUSSET
Dans l’Allier, la Ville de Cusset mobilise les professionnels de son réseau « Made In Cusset » en faveur de l’emploi et du développement économique local.
Objectif : accompagner les habitants du cœur d’agglomération les plus éloignés de l’emploi vers une nouvelle activité.

Découvrir le projet
Voir la vidéo

VILLE DE CUSSET

Dans l’Allier, « Made in Cusset », le label lancé par la Ville de Cusset, en 2014, a permis la mobilisation de 3 réseaux professionnels – entrepreneurs, commerçants et agriculteurs – au service de l’emploi et du développement économique local. Une action spécifique a été engagée dans le quartier prioritaire de la ville en direction des personnes les plus éloignées de l’emploi. La concertation menée avec les habitants, les échanges avec des fédérations professionnelles et des partenaires de l’emploi ont abouti à un plan d’action pour les demandeurs d’emploi du quartier.
Un médiateur de quartier est recruté qui, depuis 2016, rencontre chacun des 552 foyers du quartier pour établir un diagnostic et proposer des solutions sur mesure aux habitants.
A partir des éléments recueillis lors de ce travail de terrain, la Ville a initié un programme en faveur de l’emploi pour 2017. Une journée de l’emploi et des simulations d’entretiens d’embauche ont été organisées ainsi que des job dating thématiques pour sensibiliser les demandeurs d’emplois à des secteurs précis tels que le service à la personne, l’hôtellerie restauration ou encore les métiers du bâtiment.
« Made in Cusset » mobilise et associe la totalité des acteurs du territoire dans une volonté globale de désenclavement du quartier et d’intégration de ses habitants par le retour à l’emploi.

Quartier d’implantation : QPV cœur d’agglomération Cusset
Quartier(s) impacté(s) : Presles et Arcins

 

 

20170705160812__MG_6122_resizedPRIX HABITER MIEUX, BIEN VIVRE ENSEMBLE parrainé par l’Union Sociale pour l’Habitat
BICYCLAIDE
La SCIC déploie des activités autour de la réparation et du réemploi de vélos, à Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et en région parisienne. Objectif : faciliter la mobilité des personnes à faibles ressources, organiser des ateliers d’autoréparation de vélos dans les quartiers et monter, le projet est en cours, une vélo-école.

Découvrir le projet
Voir la vidéo

BICYCLAIDE

Société Coopérative d’Intérêt Collectif, BicyclAide, déjà à l’origine d’un atelier d’insertion à Clichy, a ouvert en 2015 un atelier de réparation et de réemploi de vélos à Gennevilliers. L’équipe collecte, trie, répare et donne une seconde vie à des vélos destinés au rebut. Ainsi, BicyclAide participe au cercle vertueux de la valorisation des déchets et du réemploi tout en permettant l’accès à ce mode de locomotion à des personnes à faibles ressources.
Dans le même temps, un atelier mobile, équipé d’outils et de pièces détachées se déplace sur la voie publique, en pied d’immeuble ou en entreprise. BicyclAide organise ainsi des animations conviviales d’écologie concrète permettant aux participants d’apprendre à réparer leur vélo et donc à l’utiliser durablement. Les activités de BicylcAide allient donc solidarité, écologie et lien social à partir du vélo.
BicyclAide projette à présent de monter une vélo-école à Gennevilliers pour former les publics à l’usage du vélo en toute sécurité. La vélo-école touchera majoritairement les femmes qui n’ont pas eu accès à cet apprentissage et pour qui elle constitue un véritable outil d’émancipation et d’insertion sociale en donnant accès à un moyen de locomotion écologique, économique et sportif.
Le projet aura aussi un impact sur la vie citoyenne du quartier en insufflant une dynamique positive et en mobilisant de nombreux partenaires.

Quartiers d’implantation : Courtilles Luth à Gennevilliers (92)
Quartiers impactés : Agnettes, Courtilles, Grésillons Voltaire I et Grésillons Voltaire II

 

 

Initié en 2011 par FACE et par l’ANRU, le concours « S’ENGAGER POUR LES QUARTIERS » récompense chaque année des projets développés dans les quartiers bénéficiant, ou ayant bénéficié, d’un programme de renouvellement urbain de l’ANRU. Ces projets montrent concrètement en quoi la rénovation urbaine contribue à générer de l’innovation économique, sociale et environnementale, favorise l’entrepreneuriat et le développement économique territorial et crée de la cohésion sociale dans les quartiers.
Les projets valorisent également la diversité des fonctions et des types d’habitat, l’ouverture sur le reste de la ville, la qualité des espaces publics, la possibilité pour leurs habitants d’être des citoyens à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour bloquer les robots et les commentaires indésirables, nous demandons à l\\\\\\\\\\\\\\\'internaute d\\\\\\\\\\\\\\\'effectuer une opération simple avant de poster son message. Merci de votre compréhension.