Activités

Forte de sa mission d’utilité publique, la Fondation Agir Contre l’Exclusion est le 1er réseau français d’entreprises socialement engagées. Il représente plus de 5600 entreprises, en lien avec la puissance publique et les acteurs territoriaux, sur 365 sites d’action et en faveur d’environ 200 000 bénéficiaires/an.

Ses missions sont de mobiliser et de coordonner les initiatives d’engagement social et sociétal des entreprises, ainsi que de faciliter les liens et le dialogue entre les diverses parties prenantes de la RSE.

Pour cela, FACE co-construit des projets innovants déployés grâce à ses 46 fondations abritées, 48 clubs d’entreprises, 4 structures régionales, 5 structures de médiation sociale et 5 SIAE par exemple :

dans l’entreprise avec le Baromètre de l’engagement social/sociétal des entreprises (éditions 2013, 2015, 2016) ; l’accompagnement d’entreprises pour l’obtention des labels Lucie et Diversité (guide pratique) ; de nombreux outils dans la Malette RSE  ; le Guide contre les violences faites aux femmes

pour l’emploi avec ses actions de parrainage de demandeur/se-s d’emploi par des collaborateur/trice-s d’entreprises ; la 1ère plateforme digitale Facealemploi pour la diversité et l’égalité des chances dans le recrutement ;  le label Maillot de l’emploi pour l’insertion par le sport …

à l’école avec Teknik pour la redécouverte par les jeunes des métiers techniques et industriels ; Wi-filles pour favoriser l’intérêt des filles aux métiers de l’informatique…

au quotidien avec Civigaz contre la précarité énergétique ; les Appartements pédagogiques ; dans le cadre du FAMI contre l’exclusion socio-professionnelle des migrant-e-s (guide pratique)…

avec les acteur/trice-s des territoires avec l’implication des entreprises à travers la Charte nationale Entreprises et Quartiers dans les Contrats de Ville ; le Concours « S’engager pour les quartiers »

 Et, le réseau FACE multiplie ses champs d’expérimentation et d’intervention sociale et sociétale : accès à l’emploi via les TIC, insertion par le sport, suivi des alternants, médiation «sortante» sur la maîtrise des énergies, création de SIAE, lutte contre le décrochage scolaire, professionnalisation des jeunes en service civique, etc.

Au total, ce sont plus de 70 types d’actions qui sont ainsi déclinées, adaptées et/ou développées localement. Les structures FACEiennes se sont affirmées comme véritables «clusters» où se conjuguent innovation sociale et mobilisation collective, recherche-actions et expérimentations.