L’ALTERNANCE POUR LUTTER CONTRE LE PHENOMENE DES NEET

 
 

Le 29 juin à Bruxelles, de nombreux acteurs de l’insertion professionnelle se sont réunis à l’occasion de la conférence ANEETS, qui signe la fin d’un projet d’envergure européenne sur les formes créatives de formation en alternance pour les NEET – jeunes « ni à l’emploi, ni aux études, ni en formation ».

A l’heure où les jeunes en décrochage scolaire souffrent du manque d’employabilité, le nombre de NEET ne cesse d’augmenter en Europe. La formation en alternance est une solution efficace pour professionnaliser ces jeunes et pour les insérer dans le monde du travail.

Plus de 70 participants à la conférence ANEETS, venus d’entreprises (ENGIE, Sodexo Benelux, Audi…), de centres de formation (IFAPME…), de missions locales mais aussi de syndicats (SNI et SIPTU), de décideurs ou encore d’ONG, ont échangé autour d’une table ronde sur la responsabilité sociétale des entreprises et ont partagé leurs bonnes pratiques pour favoriser l’intégration des jeunes.

Partant des résultats du projet ANEETS, La Fondation FACE et ses partenaires ont proposé des solutions :

  • Des outils pour faciliter l’accès des jeunes à des formations qualifiantes dans les secteurs de l’HORECA, de la métallurgie et des technologies de l’information. Ces outils favorisent les échanges entre entreprises et acteurs de l’insertion professionnelle.
  • Créer des synergies entre les acteurs de l’insertion socioprofessionnelle.
  • Valoriser les métiers en pénurie pour assurer un avenir professionnel serein aux jeunes.

Retrouvez prochainement les résultats du projet ANEETS sur http://www.aneets.eu/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour bloquer les robots et les commentaires indésirables, nous demandons à l\\\\\\\\\\\\\\\'internaute d\\\\\\\\\\\\\\\'effectuer une opération simple avant de poster son message. Merci de votre compréhension.