Grande Ecole du Numérique : FACE prête à hacker l’insertion

 
 

Mercredi 3 février, Najat VALLAUD-BELKACEM, Ministre de l’Éducation nationale, Myriam EL KHOMRI, Ministre du Travail, de l’Emploi, du Dialogue social et de la Formation professionnelle, et Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ont annoncé la labellisation de 16 formations portées des Clubs ou impliquant des Clubs FACE, engageant ainsi la Fondation Agir Contre l’Exclusion dans le cadre de la Grande Ecole du Numérique. 7 dispositifs pilotés par les Clubs FACE pour la formation de développeur web junior ont également été annoncé.

FACE et son Réseau, un moteur pour l’emploi et le numérique

Le 5 février 2015, le président de la République, François Hollande, avait annoncé la création d’une « Grande Ecole du Numérique », chargée de « diffuser ses formations partout sur le territoire ». Cette « Grande Ecole du Numérique » a pour ambition de permettre à 10 000 personnes, en particulier des jeunes, des personnes sans diplôme ou en reconversion professionnelle de se former aux nouvelles technologies et de trouver un emploi dans ce secteur en tension d’ici 2017. Les formations labellisées « Grande Ecole du Numérique » associent des initiatives privées, publiques, universitaires ou encore associatives.

7 formations directement pilotées par la Fondation FACE sont labellisées. Les dispositifs portés par les Clubs FACE Hérault, FACE Rennes, FACE Territoire Bourbonnais, FACE Thiérache et FACE Vendée concernent un parcours de développeur web junior qui s’appuie sur un partenariat pédagogique national avec Simplon. Pour FACE Alsace et FACE Calaisis, des consortiums territoriaux spécifiques ont été développés.

De plus, sur les territoires d’Epinal, de Gonesse, de Lyon, de Montreuil (3 formations), de Nantes et de Paris (XIVème et XXème), FACE est partenaire de 9 autres formations locales. Le Réseau FACE y apportera son expertise socioprofessionnelle d’accompagnement vers l’emploi.

Ce jeudi 4 février l’opération de formation « Up To » est lancé à Montpellier, qui constitue le site pilote national pour FACE.

Une pédagogie innovante, des liens forts avec les entreprises

Dans le cadre de ces « fabriques du numérique », FACE mobilisera son écosystème local et national de parties prenantes. Avec l’appui de Syntec numérique qui soutient la démarche, les 5 250 entreprises socialement engagées au sein du Réseau FACE seront sollicitées. Manpower et sa fondation Agir Pour l’Emploi sont particulièrement mobilisés.

Construites sur la base d’une pédagogie active et agile, ces « fabriques » mettront l’accent sur l’insertion socio-professionnelle des publics avec un parcours innovant vers l’emploi, « Start Emploi ». Cette dynamique est fondée sur des liens forts avec les entreprises (mentoring, parrainage numérique…) et le recours au digital pour trouver un emploi, notamment au travers de www.facealemploi.fr première plateforme digitale pour la diversité et l’égalité des chances dans et vers l’emploi. A l’instar de leurs apprentissages du « code », les apprenants seront appelés à co-concevoir leur parcours d’insertion, pouvant notamment déboucher sur une création d’entreprise. Seront ainsi valorisés le travail collaboratif, l’apprentissage par l’action, l’accompagnement de pair à pair…

Téléchargez le communiqué de presse

Plus d’information sur le lancement de l’opération « Up To » à Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour bloquer les robots et les commentaires indésirables, nous demandons à l\\\\\\\\\\\\\\\'internaute d\\\\\\\\\\\\\\\'effectuer une opération simple avant de poster son message. Merci de votre compréhension.