La Fondation Agir Contre l’Exclusion agit en faveur des droits des femmes

 
 

FACE agit, avec les entreprises, en faveur de l’égalité entre les femmes-hommes à travers plusieurs projets-thématique sur : l’accès aux femmes aux postes à responsabilité, la mixité des métiers, la lutte contre les violences faites aux femmes et l’insertion professionnelle ; et à travers deux fondations abritées.

 

L’accès des femmes aux postes à responsabilité

Le projet « Gender Balance Power Map » a pour objectif de renforcer le rôle des femmes dans les instances de prise de décision économique et de favoriser l’accès aux postes à responsabilité dans six pays européens : France, Belgique, Finlande, Roumanie, Italie et République Tchèque.

FACE a ainsi rédigé une étude comparative sur l’accès des femmes à poste à responsabilité entre l’économie classique et l’économie sociale et solidaire et un guide de bonnes pratiques sur cette thématique spécifique.

Ce projet a été cofinancé par le programme Progress de l’Union Européenne.

 

La mixité des métiers : Le projet « Raconte-Moi Ton Métier, Un Métier Qui N’a Pas de Sexe »

Afin de lutter contre la « ségrégation professionnelle » (inégale répartition des femmes et des hommes dans les métiers), FACE mène un projet en faveur de la mixité des métiers nommé « Raconte-moi ton métier, un métier qui n’a pas de sexe ».

L’identification des secteurs, des pratiques, des leviers et des freins à la mise en œuvre de la mixité professionnelle a fait l’objet d’une étude avec notre partenaire Sociovision (disponible ici).

Le projet est piloté par la Fondation FACE en collaboration avec 7 Clubs FACE : Face Grand Lyon, Face Métropole européenne Lille, FACE Loire-Atlantique, FACE Paris, FACE Rennes, FACE Sud-Provence et FACE Var.

Ce projet est cofinancé par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel « Emploi et Inclusion » 2014-2020.

 

La lutte contre les violences faites aux femmes

Les  projets « CARVE » (Companies Against Gender Violences) et « WE GO ! » abordent le sujet des violences faites aux femmes.

  • Le projet « CARVE » (Companies Against Gender Violences – http://carve-daphne.eu )  aborde les violences commises au sein du couple et leurs conséquences sur les entreprises : détectent-elles des cas ? Si oui, comment les traitent-ils ? Quelles actions sont mises en place ?

FACE a réalisé en octobre 2015 une étude sur « l’implication des entreprises dans la lutte contre les violences faites aux femmes ».

Un guide européen des bonnes pratiques est en cours de réalisation avec pour objectif de recenser les initiatives mises en place par les entreprises dans les pays partenaires du projet (Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Grèce) et d’émettre des recommandations à l’intention des décideurs publics.

Ce projet est co-financé par la Commission Européenne.

  • Le projet « We Go ! » a pour objectifs de favoriser l’autonomie financière des femmes victimes de violences domestiques et de former les praticien.ne.s de structures accueillant les femmes victimes de violences domestiques grâce à l’élaboration d’un guide de formation

Ce projet, soutenu par la Commission Européenne, démarrera courant 2016.

 

L’insertion professionnelle

FACE porte actuellement un projet intitulé «promotion de l’égalité professionnelle Femmes/ Hommes en Tunisie ».  En 2012, selon les statistiques, 50% des femmes étaient au chômage, contre seulement 21% des hommes à diplôme égal en Tunisie.

Avec FACE Bizerte-Tunisie et l’association Association des Responsables de Formation et de Gestion Humaine dans les Entreprises (ARFORGHE), FACE sensibilise les entreprises à l’égalité professionnelle et favorise l’insertion professionnelle des femmes tunisiennes.

Ce projet est cofinancé par la Délégation de l’Union européenne en Tunisie.

 

La Fondation FACE, structure abritant d’autres fondations promouvant les droits des femmes

 

Le statut de « fondation abritante » de la Fondation FACE lui permet de porter plusieurs « fondations abritées » promouvant les droits des femmes.

  • La Fondation « Egalité –Mixité »

La Fondation « Egalité –Mixité » créée en juillet 2014 a pour objet de de développer l’égalité professionnelle et la mixité des métiers.

En 2014-2015, une campagne nationale de communication intitulée « Mixité des métiers : Au travail, c’est le talent qui compte ! » a été lancée afin de lutter contre les stéréotypes de genre dans le monde professionnel. Un appel à projets sera lancé en 2016.

  • La « Fondation des Femmes »

La « Fondation des Femmes » a été lancée le 03 mars dernier, en présence de Laurence Rossignol, Ministre des Famille, de l’Enfance et des Droits des Femmes est destinée à récolter des fonds auprès des institutions privées et des particuliers en faveur d’associations œuvrant pour les droits des femmes. Une souscription mensuelle de 8 euros par mois pour le 8 mars (Plus d’info ici).

Parmi les entreprises qui soutiennent cette initiative figurent la Française des Jeux, France Télévisions et le Groupe Up (Chèque Déjeuner).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour bloquer les robots et les commentaires indésirables, nous demandons à l\\\\\\\\\\\\\\\'internaute d\\\\\\\\\\\\\\\'effectuer une opération simple avant de poster son message. Merci de votre compréhension.