Tunisie : une convention pour l’égalité professionnelle

 
 

Mercredi 11 mars, les ministères tunisiens de la Formation professionnelle et de l’Emploi et le ministère des Affaires de la Femme, de la Famille et de l’Enfance ont signé une convention avec le Club FACE Bizerte-Tunisie et les entreprises présentes, notamment Sodexo, Total, et GDF SUEZ, afin de promouvoir l’égalité femmes-hommes sur le plan professionnel.

Cet accord fait parti du projet global « Promotion de l’égalité professionnelle femmes-hommes en Tunisie » lancé officiellement ce même jour. Le projet, piloté par la Fondation FACE, en partenariat avec l’Association des Responsables de Formation et de Gestion Humaine dans les Entreprises (ARFORGHE), est financé par la délégation de l’Union européenne en Tunisie.

 

Favoriser l’insertion des femmes, sensibiliser les entreprises

Selon une étude de l’Organisation de coopération et de développement Économiques (OCDE)*, 60 % des femmes tunisiennes ont fait des études secondaires ou supérieures. Mais leur taux d’emploi ne dépasse pas les 20%. En revanche, 70 % des hommes qui ont fait des études secondaires ou supérieures, ont un taux d’emploi qui dépasse les 60 %. L’enjeu majeur du projet est de réduire les discriminations liées au genre dans le milieu professionnel avec les associations tunisiennes de promotion des droits des femmes, les entreprises et les pouvoirs publics.

Ce projet devrait permettre l’élaboration d’un kit de formation sur l’égalité professionnelle afin de sensibiliser les entreprises tunisiennes et d’accompagner 150 jeunes femmes dans leur insertion professionnelle, notamment dans les régions rurales.

 

150 personnes présentes à l’événement

En présence de 150 personnes, Monsieur Zied Laadhari, Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Madame Imed Turki, la Cheffe de cabinet de la Ministre des Affaires de la Femme, la Famille et l’Enfance, Monsieur Patrik Flot, Conseiller de Coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Tunisie et Monsieur Patrick Berckmans, Chef de section de Coopération, Gouvernance, Secteurs sociaux et Développement durable de l’Ambassade de l’Union européenne en Tunisie, ont donné le coup d’envoi. L’événement fût clôturé par Monsieur Slim Ben Ammar, Président du Centre des Jeunes Dirigeants International.

Le Club FACE Bizerte-Tunisie, troisième Club d’entreprises international FACE après Bruxelles et Rio, est présidée par Zahra Ben-Nasr. Ses champs prioritaires sont l’emploi des jeunes, l’égalité professionnelle femmes/hommes, l’autonomie économique des femmes en milieu rural, l’école et la formation.

 

Pour aller plus loin

En savoir plus sur le projet Promotion de l’égalité professionnelle femmes-hommes en Tunisie
Télécharger le communiqué de presse

*TUNISIE : Un programme de réformes à l’appui de la compétitivité et de la croissance inclusive – OCDE – mars 2015

2 Comments
  • Pingback: Tunisie : une convention pour l’ég...

  • sarra oueratani |

    c’est vraiment un passage honorable pour notre cher pays. Nous avons attendu une telle décision qui concrétise les droits de la femme dans les milieux professionnels et surtout aux niveau de la recherche scientifique. Par ailleurs tout projet de recherche- développement vise atteindre de telle décisions politiques au profit des femmes surtout rurales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour bloquer les robots et les commentaires indésirables, nous demandons à l\\\\\\\\\\\\\\\'internaute d\\\\\\\\\\\\\\\'effectuer une opération simple avant de poster son message. Merci de votre compréhension.