La Fondation FACE se mobilise !2020-04-17T16:33:53+00:00

Solidarité COVID-19 : Maintenir le lien social et aider les personnes les plus vulnérables

Cette période singulière que nous traversons nous invite à construire de nouvelles solidarités. Premières victimes de la crise sanitaire actuelle, les personnes en situation de vulnérabilité ont besoin du soutien de tous. La Fondation FACE et son réseau, aux côtés de ses partenaires institutionnels et entreprises, s’engage à transformer son action et continuer son accompagnement envers ses bénéficiaires. Afin de garantir la poursuite de l’égalité des chances à l’école ou en formation, l’accès aux biens et services essentiels, l’ouverture numérique ou encore l’accessibilité culturelle, nous adaptons nos dispositifs existants, avec un recentrage de nos programmes :


Lien social et médiation solidaire & numérique


Education, orientation et culture


Emploi

REJOIGNEZ LES ÉQUIPES DE FACE SUR LE TERRITOIRE !

Nos actions de solidarité

  • Faire découvrir son métier grâce à #Jaimemonjob
    La Fondation FACE continue de soutenir les jeunes et les demandeurs d’emploi : de l’orientation à la découverte des métiers, nous pouvons, ensemble, élargir les horizons professionnels et susciter des vocations ! Nos collaborateurs d’entreprises transforment leur mobilisation physique tout au long de l’année : ils et elles partagent avec nous des vidéos de présentation de leur métier, pour permettre à nos bénéficiaires de s’immerger dans leur quotidien et leur univers.
  • Soutenir l’utilisation des supports informatiques
    L’accès aux services numériques essentiels est fondamental pendant cette période de confinement : communication avec ses proches, information, accès à la culture, cours à distance, école à la maison, démarches administratives, commandes de courses… En cas de panne ou de rupture d’accès à internet, certaines personnes se retrouvent dans des situations de vulnérabilité accrues. La Fondation propose à toute personne maîtrisant les technologies informatiques d’apporter un soutien, par téléphone, pour résoudre des questions sur l’utilisation de leur matériel, leurs problèmes de connexion ou en encore pour l’installation de logiciels.
  • Maintenir le lien social en conversant avec les migrants
    Malgré la crise et la fermeture physique des lieux d’accueil, la Fondation FACE poursuit sa mobilisation en faveur de l’intégration des migrants. Par téléphone, des bénévoles se proposent pour échanger avec les migrants qui le souhaitent, sur tout sujet qui les intéresse, y compris sur leur expérience du monde du travail. En plus d’apporter une valeur ajoutée à l’accompagnement institutionnel dont ce public a déjà pu bénéficier, ces conversations visent à créer un moment convivial et à tisser des liens.
  • Marrainer ou parrainer des personnes en recherche d’emploi
    Le besoin d’un accompagnement vers l’emploi est une nécessité accrue pendant la crise sanitaire. Ces semaines de confinement peuvent être mises à profit pour accompagner le retour à l’emploi de celles et ceux qui en ont le plus besoin. Ainsi, nous proposons, grâce au marrainage et au parrainage de nos bénéficiaires par nos bénévoles, un soutien moral et professionnel à travers des simulations d’entretien, de la mise en relation avec des entreprises ou encore la réalisation d’un CV.

  • Progresser en anglais
    Dans le cadre de leur recherche d’emploi ou d’accès à une formation, certaines personnes peuvent souhaiter progresser en anglais. Pendant le confinement, nos bénévoles proposent des temps d’échange conviviaux pour parler de leur activité professionnelle ou des sujets d’actualité. Il ne s’agit pas d’aborder ces moments de partage comme une formation mais un moyen de pouvoir aider une personne à progresser tout en maintenant un lien social.
  • Vaincre l’isolement en milieu rural avec « La réserve des cantonniers citoyens  »
    Pour faire face à l’isolement en milieu rural, la Fondation FACE s’est associée à l’Association des Maires Ruraux de France afin de proposer aux salariés de ses entreprises partenaires, à des étudiants, à des volontaires en Service civique ou toute personne désireuse de s’engager dans une action solidaire de contacter, par téléphone, les résidents isolés des villages et bourgs ruraux et maintenir, avec celles et ceux qui sont les plus durement affectés par l’absence de services et la distanciation nécessaire affectant nos relations familiales et amicales, un lien régulier.

Communiqué de presse

REJOIGNEZ LES ÉQUIPES DE FACE SUR LE TERRITOIRE !