Nominations CSPQ – Edition 2018 !

//Nominations CSPQ – Edition 2018 !

Nominations CSPQ – Edition 2018 !

Il est temps de révéler les 18 nominés du Concours S’Engager Pour Les Quartiers, sélectionnés parmi plus de 230 candidatures. Ce sont aussi bien des structures publiques que privées porteuses d’un projet d’innovation économique, sociale, culturelle, sportive et/ou environnementale dans des quartiers et « territoires fragiles » bénéficiant des programmes de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).

Créé en 2011 par l’ANRU et la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE), le Concours S’Engager pour les quartiers est parrainé par le CGET, l’Union Sociale pour l’Habitat (USH), ENGIE, VINCI, MUTUALIA Grand Ouest, le groupe ACTUAL et la fondation IPPON. 6 catégories thématiques sont détaillées ci-dessous, auxquelles s’ajoutent le Grand Prix ANRU et le coup de cœur ACTUAL de l’ancrage territorial. Ces projets montrent combien les territoires de la rénovation urbaine sont porteurs d’innovation sociale, de développement économique local et de cohésion sociale. Ils valorisent notamment les différents types d’habitat, l’ouverture sur le reste de la ville, la qualité des espaces publics, la possibilité pour leurs habitants d’être des citoyens à part entière.

Prix engagement en faveur des territoires fragiles, parrainé par la mutuelle MUTUALIA

  • L’association Cultures du Cœur Loir-et-Cher – Blois, Loir-et-Cher
  • L’association Pour une économie solidaire, – Orléans, Loiret
  • La Mairie de Montereau – Montereau-Fault-Yonne, Seine-et-Marne

Prix entrepreneuriat social et solidaire, parrainé par VINCI

  • L’association UnVsti – Saint-Brieuc, Côtes d’Armor
  • L’association SIAD (Service International d’Appui au Développement) – Montreuil, Seine-Saint-Denis
  • L’association APPUI – Saint-Denis, Seine-Saint-Denis

Prix habiter mieux, bien vivre ensemble, parrainé par l’UNION SOCIALE POUR L’HABITAT

  • L’association ICI ! – Ile-Saint-Denis, Seine-Saint-Denis
  • L’association Bien Vivre et Vieillir à la Grand Mare – Rouen, Seine-Maritime
  • L’association Régie de quartiers de Lormont – Lormont, Gironde

Prix innovation sociale parrainé par ENGIE

  • La Coopérative d’Activités et d’Emploi CAPENTREPRENDRE – Forbach, Moselle
  • L’association Le Cercle – Saint-Brieuc, Côtes d’Armor
  • L’association du Centre d’Information sur les droits des femmes et des familles du Limousin – Limoges, Haute-Vienne

Prix insertion professionnelle, parrainé par le CGET

  • L’association du Centre social et culturel du Neuhof – Strasbourg, Bas-Rhin
  • L’organisme HLM Montluçon Habitat – Montluçon, Allier
  • L’association Rejoué, le jouet solidaire – Vitry-sur-Seine, Val-de-Marne

Prix sport inclusif, parrainé par IPPON TECHNOLOGIES

  • L’association Drop de Béton – Mérignac, Gironde
  • L’association Breizh insertion sport – Rennes, Ille-et-Vilaine
  • L’association Stade Beaucairois 30 – Beaucaire, Gard

 

Prix engagement en faveur des territoires fragiles, parrainé par MUTUALIA GRAND OUEST

Ce prix soutient des projets apportant une réponse efficace à certaines problématiques (isolement, mobilité, accès aux biens et services essentiels, revitalisation économique et développement social) propres aux territoires fragiles que sont les bourgs et centre bourgs, les zones isolées, les territoires en mutation, les zones montagneuses… 

  • L’association Cultures du Cœur Loir-et-Cher – Blois, Loir-et-Cher

Cette association présente le projet « Cultur’Hall : du spectacle vivant à votre porte ! », pour que la proposition culturelle se déplace dans les halls d’immeuble de quartiers prioritaires à Blois, Vendôme et Romorantin. L’association propose un spectacle d’une heure après lequel est organisé un pot de l’amitié avec les artistes et les habitants, dans le but d’utiliser la proposition culturelle comme outil de partage et de découverte. Ainsi, la production et la prestation artistiques se déplacent au plus près des habitants de ces territoires, participant de l’égal accès de tous à la culture.

  • L’association Pour une économie solidaire – Orléans, Loiret

Cette association souhaite mettre en place une plateforme digitale dont l’objectif est double : faire connaître les entreprises issues des « territoires fragiles » d’Orléans et informer ces entreprises des offres correspondant à leurs activités afin qu’elles puissent saisir des opportunités d’affaires. Le projet vise ainsi à dynamiser ce territoire en favorisant la création d’activités.

  • La Mairie de Montereau – Montereau-Fault-Yonne, Seine-et-Marne

La Mairie présente, en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur, le projet « Digitale Académie : Si tu ne vas pas à l’université, l’université vient à toi ! » pour permettre l’accès des jeunes éloignés des structures universitaires aux études supérieures. Sur un territoire où la lutte contre le décrochage post bac et l’accès à l’égalité des chances sont des enjeux importants, la Digitale Académie propose des formations en ligne, un accompagnement personnalisé ainsi que la mise à disposition d’un espace dédié (équipements informatiques, salles de travail).

 

Prix entrepreneuriat social et solidaire, parrainé par VINCI

Ce prix encourage l’esprit d’entreprendre et récompense les projets visant la création et le développement d’activités économiques dans les quartiers.

  • L’association UnVsti – Saint-Brieuc, Côtes d’Armor

Cette association est partie du constat selon lequel bon nombre d’habitants ont des idées ou des projets pour améliorer le « vivre et faire ensemble » à destination de la population. Elle s’est donc associée à une régie de quartier, un centre social ainsi qu’une MJC au sein du projet « Fabrique d’initiatives citoyennes UnVsti » qui propose d’accompagner les habitants du quartier prioritaire « Plateau – Balzac – Ginglin – Europe » à Saint-Brieuc. A ce jour, 17 personnes ont bénéficié de cette initiative.

  • L’association SIAD (Service International d’Appui au Développement) – Montreuil, Seine-Saint-Denis

Le SIAD est une association de solidarité internationale qui soutient la création d’entreprises sociales sur le territoire francilien. Elle propose le dispositif « Résonances Nord-Sud » pour accompagner et former les diasporas africaines dans la création d’entreprises.

  • L’association APPUI, Saint-Denis, Seine-Saint-Denis

Cette association propose un projet de création d’un laboratoire de cuisine mutualisé dans le quartier Franc Moisin Bel Air à Saint-Denis. Profitant du savoir-faire culinaire des habitants de ce quartier, le projet consiste à accompagner la professionnalisation de ces personnes en créant les conditions techniques et matérielles pour leur permettre d’expérimenter une activité de restauration professionnelle.

Prix habiter mieux, bien vivre ensemble, parrainé par l’UNION SOCIALE POUR L’HABITAT

Ce prix récompense les projets qui contribuent aux dynamiques collectives de cohésion sociale, de relations interculturelles, de liens intergénérationnels et de vivre ensemble.

  • L’association ICI ! – Ile-Saint-Denis, Seine-Saint-Denis

Cette association favorise l’implication des habitants dans leur environnement bâti. Pour répondre à un manque de lieux fédérateurs dans le quartier Sud de l’Ile-Saint-Denis, elle présente le projet « La Manufacture » initié en 2016. Ouvert à tous types de publics, l’espace de la manufacture sera réhabilité grâce à un chantier collectif et permettra aux habitants d’auto-réhabiliter leur logement et l’espace public pour l’adapter à leurs besoins par la fabrication d’aménagement et de mobilier sur mesure.

  • L’association Bien Vivre et Vieillir à la Grand Mare – Rouen, Seine-Maritime

Cette association a un projet d’habitat participatif, solidaire, écologique, innovant et intergénérationnel au cœur du quartier de la Grand Mare à Rouen. Conçu à travers une démarche citoyenne et participative aboutie et portée par les habitants depuis 2013, le programme final consiste en la création de 35 logements accessibles et adaptables autour de jardins communs.

  • L’association Régie de quartiers de Lormont – Lormont, Gironde

Cette association est en lien avec des bailleurs sociaux pour développer et mettre en œuvre un projet commun autour de la pratique du compostage partagé au sein du quartier Génicart à Lormont. Il s’agit de transformer avec les habitants du quartier les déchets organiques en compost qui sera ensuite redistribué aux habitants et réutilisé pour développer des projets de plantations sur le quartier.

Prix innovation sociale parrainé par ENGIE

Ce prix récompense les projets qui présentent un caractère innovant dans leur démarche, leur périmètre d’intervention, leurs modalités de coopération ou de mise en œuvre avec comme objectif celui d’innover pour rapprocher.

  • La Coopérative d’Activités et d’Emploi CAPENTREPRENDRE – Forbach, Moselle

Cette Coopérative a mis en place depuis 2016 des Coopératives Jeunesse de Services (CJS) permettant à des jeunes de 16 à 18 ans, sans travail ni stage pendant leurs congés estivaux, de prendre part à une aventure collective de création d’une coopérative éphémère. Elle souhaite développer cette initiative dans la région Grand-Est, notamment dans les quartiers prioritaires de La Justice et Bitola à Epinal et les quartiers St Roch et Kellerman à Saint-Dié.

  • L’association Le Cercle – Saint-Brieuc, Côtes d’Armor

Cette association présente le projet « Métallotropes ». Il consiste en l’invention de mobilier urbain s’inspirant des jouets optiques de la fin du 19ème siècle afin de développer l’animation et l’attractivité dans quatre quartiers prioritaires de la ville de Saint-Brieuc. Pour produire ces nouveaux outils, des actions de formation et d’insertion dans les métiers de la métallurgie seront menées. Ensuite ce mobilier sera implanté sur l’espace public et des actions culturelles et artistiques collectives seront proposées.

  • L’association du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles du Limousin (CIDFF) – Limoges, Haute-Vienne

Cette association aborde la place des femmes dans l’espace public en présentant le projet « Odyss’elles » dans neuf quartiers prioritaires de la ville de Limoges. Un groupe de femmes de ces quartiers sera constitué et s’impliquera tout au long du projet, de la (re)découverte initiale de la ville dans son ensemble et de l’histoire de son immigration jusqu’à la réalisation d’un outil de « parcours découverte » de la ville sur le thème de son immigration et des QPV.

Prix insertion professionnelle, parrainé par le CGET

Ce prix récompense les projets d’accompagnement de publics très éloignés de l’emploi et/ou victimes de discriminations qui renouvellent les démarches d’orientation et les dispositifs d’accompagnement vers l’emploi.

  • L’association du Centre social et culturel du Neuhof – Strasbourg, Bas-Rhin

Cette association présente un projet destiné aux personnes sorties du système scolaire sans qualification ou avec une faible qualification pour leur permettre de se réinscrire dans une dynamique d’insertion sociale et professionnelle. Ce projet consiste en un dispositif d’accompagnement collectif et individuel à travers des séances pédagogiques, des entretiens individuels, des activités sportives, des sorties culturelles et de loisirs pour favoriser le développement socioprofessionnel et personnel des personnes inscrites dans trois quartiers prioritaires de la ville de Strasbourg.

  • L’organisme HLM Montluçon Habitat – Montluçon, Allier

Cet organisme a réuni 26 acteurs différents dans une démarche de partenariat pour constituer « Réseau Insertion », un parcours d’insertion professionnelle par l’économie pour les habitants du quartier prioritaire Rive gauche du Cher à Montluçon. Ce parcours devrait intégrer près de 200 bénéficiaires.

  • L’association Rejoué, le jouet solidaire – Vitry-sur-Seine, Val-de-Marne

Cette association se positionne comme grossiste en jouets d’occasion de qualité. Elle favorise la réduction des déchets de jouets et leur transformation en ressources. A travers un atelier et chantier d’insertion, elle accompagne vers l’emploi les personnes les plus touchées par la précarité. Elle souhaite effectuer un changement d’échelle régional pour augmenter l’employabilité de son public bénéficiaire, notamment afin de leur permettre d’accéder à des compétences dans les métiers « verts » ou de l’économie circulaire.

Prix sport inclusif, parrainé par IPPON TECHNOLOGIES

Ce prix récompense les projets qui placent la pratique sportive au cœur de leur action sociale. Ces projets agissent comme des vecteurs d’inclusion sociale, économique ou professionnelle dans les quartiers.

  • L’association Breizh insertion sport – Rennes, Ille-et-Vilaine

Cette association intervient auprès des jeunes des quartiers du Blosne et Maurepas à Rennes qui ne fréquentent pas les structures du droit commun des quartiers : mission locale, centre social, MJC, clubs sportifs, etc. A travers de nombreux évènements dans l’espace public, elle construit des parcours d’inclusion socio-professionnels particulièrement innovants et structurés à partir de la pratique du sport.

  • L’association Drop de Béton – Mérignac, Gironde

Cette association propose des interventions aux pieds des immeubles en partenariat avec les bailleurs sociaux, les communes, les acteurs sociaux au bénéfice des habitants des quartiers. Elle organise des stages de rugby sur la métropole bordelaise en tant qu’opérateur et en tant que formateur et accompagnateur.

  • L’association Stade Beaucairois 30 – Beaucaire, Gard

Cette association porte le projet « Football booster de territoire » afin de prolonger les actions déjà mises en place dans le cadre de son programme éducatif articulé autour de la santé, la citoyenneté, le développement durable, l’emploi et la médiation sociale. Le but est d’intégrer la pratique sportive dans l’accompagnement des personnes vulnérables en leur faisant profiter de contenus sportifs et éducatifs.

 

Bravo pour ces nominations !

Ces 18 projets seront auditionnés lors du Grand Jury avant la cérémonie de remise des prix.

 

 

2018-04-16T15:35:02+00:00

Contact Info

361 avenue du Président Wilson | 93200 Saint-Denis