L’éducation, grande « oubliée » de la RSE !

/, Non classé, Partenariats/L’éducation, grande « oubliée » de la RSE !

L’éducation, grande « oubliée » de la RSE !

Pourquoi les entreprises devraient s’engager davantage dans l’éducation?

Alors que la France se questionne sur la transformation de l’objet social de l’entreprise avec la loi PACTE, VERS LE HAUT, le think tank dédié aux jeunes & à l’éducation, a remis à Bruno Le Maire, un Manifeste pour la responsabilité éducative de l’entreprise le 12 juin dernier au ministère de l’Économie et des Finances.

 

Il n’y pas si longtemps, parler de responsabilité environnementale des entreprises faisait sourire. Mais aujourd’hui, les entreprises ont commencé à intégrer l’urgence écologique dans leurs choix stratégiques. S’il est important de se soucier de la planète que nous laisserons aux enfants, il est aussi vital de s’intéresser aux enfants que nous laisserons à la planète.

Seulement 1 chef d’entreprise sur 5 estime que l’enseignement que les jeunes reçoivent à l’école est adapté au monde du travail.

(Baromètre Jeunesse&Confiance 2017, OpinionWay pour Vers le Haut).

 

« Les entreprises ont un impact décisif sur les jeunes générations à travers leurs productions, mais aussi comme employeur ou mécène » explique Marc Vannesson, délégué général de VERS LE HAUT. Pourtant, alors même que les Français attendent un engagement fort de la part des entreprises dans les questions éducatives1, l’éducation est aujourd’hui LA grande oubliée de la « responsabilité sociale des entreprises ».

 

Pour répondre aux grands défis éducatifs (chômage et désorientation, pénurie de talents, transformation accélérée des métiers…), VERS LE HAUT en appelle à la responsabilité éducative des entreprises.

 

61% des jeunes considèrent que les entreprises ne sont pas assez impliquées dans le système éducatif français.

(Baromètre Jeunesse&Confiance 2017, OpinionWay pour Vers le Haut).

 

« De nombreuses initiatives existent, mais elles ne sont ni valorisées ni mesurées. Il manque une vision stratégique de l’entreprise comme acteur de l’éducation. Avec ce manifeste, nous proposons aux entreprises d’intégrer l’éducation dans leur stratégie ! » déclare Marc Vannesson, auteur du rapport.

 

Avec 30 indicateurs servant à mesurer l’impact éducatif des entreprises et un catalogue d’une centaine de bonnes pratiques, VERS LE HAUT souhaite réconcilier le monde de l’éducation et le monde de l’entreprise.

 

1 Selon le sondage Elabe pour l’Institut de l’Entreprise de janvier 2018, « A quoi servent les entreprises ? », sur les actions grâce auxquelles les entreprises peuvent « améliorer les choses dans la Société », les Français citaient en priorité : la formation des salariés aux compétences de demain (72%) ; le partage plus équitable des profits entre les dirigeants, les salariés et les actionnaires (67%) ; l’insertion des jeunes dans l’entreprise (65%). Sur les 3 actions les plus citées, 2 relèvent de l’éducation.
Lancé en 2015, VERS LE HAUT est un think tank dédié aux jeunes et à l’éducation. Hors du champ partisan, il contribue au débat public à travers des propositions en impliquant des acteurs de terrain, des jeunes et des familles, des experts et des membres de la société civile. www.verslehaut.org
2018-06-15T09:29:10+00:00

Contact Info

361 avenue du Président Wilson | 93200 Saint-Denis